Ça se bouscule au portillon chez Sara Miss. En effet, la jolie brune se retrouve nue au milieu de trois pervers qui bandent comme des chiens. Pour ne pas faire de jaloux, Terry décide de fister la donzelle. Tout le monde est donc logé à la même enseigne, celle de la branlette. La choune bien dilatée de la coquine accueille sans problème le poing de Terry et lui donne bien du plaisir. Pendant ce temps, les pervers s’astiquent la quéquette autour de cette coquine qui gémit de plus en plus fort.

Une jolie coquine se fait fister au milieu d’une forêt de biloutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *